Sponsoring de l’autocross au Luxembourg

En vertu des règlements du comité international olympique, la comite olympique et sportive luxembourgeois (COSL) est le seul titulaire et propriétaire des emblèmes olympiques nationaux. À ce titre, il est dépositaire de l’hymne, de la devise, du symbole olympique et du terme « jeux olympiques » ou encore du terme « olympiade ». Ainsi le COSL, en tant que Comité National Olympique, a l’exclusivité en ce qui concerne l’utilisation de tous ces termes et symboles à des fins commerciales sur le territoire du Grand Duché de Luxembourg.

Trouver des partenaires dans le sport automobile et plus particulièrement dans l’autocross, n’est pas chose aisée au Luxembourg. Si les sponsors automobiles sont le plus souvent accessibles aux pilotes de l’autocross, il existe aussi d’autres partenaires commerciaux et même institutionnels qui contribuent grandement à l’émergence de ce sport. Nous pouvons ainsi citer :

Les partenaires principaux

Nous avons des banques comme BNG BNP Paribas qui est un partenaire privilégié du sport au Luxembourg, non seulement pour les sportifs confirmés mais aussi pour les jeunes sportifs en leur offrant une initiation de choix. Dans ce cadre, il ya Online-Casinos.lu pour ce qui est des casinos qui sponsorisent les sportifs. Nous avons aussi la Loterie Nationale et Enovos qui est une entreprise de fourniture de gaz et d’électricité pour particuliers.

Les partenaires Argent

Ici nous trouvons les entreprises comme Cactus, la société d’assurances Lalux et la marque automobile Toyota qui financent la formation des pilotes et l’acquisition des véhicules.

Les partenaires de bronze

On retrouve dans cette catégorie des structures comme Asport, Casino 2000, Luxembourg Online ou encore Emile Weber Voyages qui offrent aux pilotes d’autocross toute la logistique nécessaire pour les déplacements et leur financement.

Les partenaires médiatiques

Il s’agit surtout des medias qui couvrent les différents événements sportifs au Luxembourg. Nous avons en exemple le magazine Revue, le Luxemburger Wort, le diffuseur Télécran, la chaine RTL ou encore le journal Contacto.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *