Le rallye de Luxembourg en plein essor

Dès sa création en 2016, l’Ecurie Roude Léiw a vu sa cote de popularité montée auprès des passionnés du rallye. La première édition en 2016 était une réussite ou s’est ajoutée celle de l’année passée avec beaucoup de concurrents pas facile à faire mieux. 6 WRC et 6 voitures de la catégorie R5 étaient sur la ligne de départ, avec de 3 S200O et de quelques 4 roues motrices en G .N et en Gr. A.

En 2017 le double champion du monde des rallyes de la discipline Walter Rohrl a honoré de sa présence avec une Porsche 911 RSR en voiture ouvreuse.

En cette début d’année, l’Ecurie a eu quelques difficultés en raison des soucis de santé de certains de ces membres qui ont du diminué leur niveau d’activité. D’où certaines responsabilités supplémentaires se sont ajoutées à d’autres membres, ce qui n’a pas permis la fluidité du travail. Ajouter qu’après 2 année de succès, le président au printemps a démissionné à qui nous disons merci, car il est pour beaucoup dans la fondation de cette Ecurie Léiw. Et un merci particulier au nouveau président André foxius.

Le plateau de cette année a au moins 69 voitures, précédées par 3 voitures ouvreuses seront au départ au Rallye Letzebuerg ces 13 et 14 juillet, dont 5 WRC et 10 R5. Et en plus des catégories les plus hautes du monde, il y a aussi la Porsche 997 GT3, une Abarth 124 R-GT, une Fiat Punto S1600 et des bolides dernière génération en 4 roues motrices et en R2.

L’édition de 2018 compte parmi les engagés le champion d’Europe ERC U28 en titre Marijan Griebel. Au Rallye Letzebuerg Marijan G fêtait sa première victoire au général au volant d’une Hyundai I2O R5, assisté par Johny Blom. Cette année, c’est au volant de la Citroën DS3 WRC du team officiel françaisPH Sport que son équipage rêve de la victoire finale.