Autocross Europe 2018 : meeting de St Georges de Montaigu

Le cap de Saint Georges de Montaigu est devenu l’un des rendez-vous les plus attendus de la saison européenne d’autocross. Ce week-end sera ainsi l’occasion pour les pilotes de prendre part à une nouvelle bataille en Vendée pour une place sur le podium.

Théâtre historique de l’autocross européen, le circuit de St Georges de Montaigu accueillera du 20 au 22 juillet de cette année la sixième étape du championnat européen. Un sommet au plus haut niveau où les grands noms de la discipline croiseront le volant avec une kyrielle de prétendants, parmi lesquels des rookies particulièrement voraces.

La France en embuscade chez les Super Buggy

Dans la catégorie reine des Super Buggy, Florent Tafani est l’un des français les plus attendus. Le pilote avait réalisé une formidable saison l’année dernière avec trois podiums sur les cinq premières manches. Il a été ensuite victime d’une blessure au poignet qui l’a contraint à abandonner la course au titre pour se contenter d’une quatrième place au classement général. C’est donc sur un ton de revanche qu’il a abordé sa seconde saison chez les Super Buggy. Et en s’imposant dès la première manche à Seelow en Allemagne, il a envoyé un signal fort à l’ensemble des participants. Toutefois, sa saison est marquée par une moins bonne régularité que la précédente. Victime d’un crash à Bauska en Lettonie, il n’est que sixième au classement, juste derrière Johnny Feuillade.

Kevin Peters vers le sacre

Chez les Buggy 1600, c’est le Luxembourgeois Kevin Peters qui est le plus attendu pour ce rendez-vous. Après s’être lui aussi imposé lors de la première phase à Seelow, le jeune pilote a été auteur d’une très belle régularité en terme de performance. Premier au classement provisoire avec 121 points, il devra toutefois surveiller ses arrières. Il est en effet suivi de très près par le pilote tchèque Nikodèm Petr qui totalise 120 points.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *